Your Shopping Cart

It appears that your cart is currently empty!

CONTINUE SHOPPING

Pescara

by Léa Bégin |

 

Une pellicule de film 
Une valise ouverte 
Des souvenirs qui en émanent 
Et des époques qui se mélangent 
Une pêche cueillie à la main 
Un sorbet de pamplemousse 
Et un ciel qui prend feu avant la nuit 
Une sieste au soleil 
Une peau chaude et dorée 
Une enfance de soda et de crème solaire 
Une brise saline dans ses cheveux 
Des pieds bercés par l’Adriatique 
Et des boutons de rose dans une porcelaine 
Des odeurs qui nous habitent et nous rendent visite 
Rassemblées puis scellées par des notes de musc 
Une berceuse pour la maison entre deux aventures
Un périple au coeur de soi avant le prochain voyage, 
- Marie-Philippe Jean pour Pescara

Crédit photo Réalisatrice : Estelle Abou Directrice Photo : Juliette Lossky Assistante plateau : Nastia Cloutier-Ignatiev Color Grading : Simon Boisx

Rewind. 5 Février 2019. Ça faisait 3 semaines que j'avais eu l'idée du Beauties Lab. Je commençais un 3 mois infernal qui allait me mener à l'ouverture de la boutique en mai. Dès lors, j'ai décidé de garder une partie de mon budget et de mon temps sur la création d'une odeur exclusive à la boutique.

Je pensais beaucoup à ce que j'apprécie quand je vais dans un magasin ou un hôtel. À ce qui fait la différence entre les établissements, dans les subtilités qui mettent en valeur l'expérience client. J'aime me sentir accueillie, chez moi. J'aime me sentir transportée. Les établissements qui ont un parfum unique m'ont toujours frappé. Car oui, c'est vrai, le sens le plus connecté à la mémoire est l'odorat. Ce qui veut dire que le pouvoir d'un parfum est immense.

J'ai contacté Dana El Masri, artiste parfumeuse montréalaise, pour lui parler de mon idée. Elle m'a demandé de lui fournir un tableau d'inspirations visuelles ainsi qu'un texte qui décrirait comment je veux que les clients se sentent en entrant au Lab.

Voici les images qui m'ont inspirée dès le début et que je lui ai montrées : 

Je voulais quelque chose de féminin, de sensuel, de frais, de moderne, qui évoque la nostalgie d'une vacance d'été en Italie. Des souvenirs d'une pêche cueillie à la main. L'odeur de la crème solaire qui reste sur la peau, à la fin d'une journée à la plage. L'Adriatique. Les montagnes. Le soleil. Le retour en ville, l'impression que notre corps est de retour, mais que notre tête est toujours là-bas. 

J'arrive donc chez Dana. On s'asseoit dans son atelier. Elle me dit qu'elle pense comprendre ce que je veux. Aussitôt, elle concocte une potion magique à partir de différentes petites fioles en verre foncé. Puis, elle tend le mélange vers mon nez, en me regardant avec ses grands yeux bruns :" Is that what you had in mind?" 

Je souris. Je ris. Je ne comprends pas. Comment peut-elle s'infiltrer dans ma tête, et mettre en odeur quelque chose que je n'arrivais même pas à mettre en termes de parfum? Je serre Dana dans mes bras. Le plus beau processus créatif de toute ma vie!

J'ai l'odeur pour ma boutique. Je n'ai pas de boutique, mais bon. Je sais que j'ai bien fait de mettre la création de ce produit en haut de ma liste de priorités. J'ai les doigts bien croisés, en espérant que les futurs clients l'apprécieront. 

Mai 2019 arrive enfin, le Beauties Lab ouvre ses portes, avec deux diffuseurs avec des gouttes du concentré que Dana est venue me porter. Depuis l'ouverture, on a énormément de commentaires des clients. Tout le monde veut savoir quelle est l'odeur, si c'est possible de se la procurer. Chaque fois, je devais dire que c'était impossible de l'acheter, à la déception du client. J'ai recontacté Dana et lui ai demandé si ce serait possible de mettre le parfum sur le marché.

On a décidé de commencer avec une formule qui serait légère : pourquoi pas avoir une brume qu'on peut mettre autant sur notre lit, nos vêtements, nos cheveux et notre corps? J'ai mis une semaine à trouver le nom : Pescara. Le mot Pesca veut dire pêche en italien, et l'Italie est le deuxième plus grand producteur de pêches après la Chine. Mon deuxième papa, Nino Marcone, est bien fier que je profite du produit pour rappeler son coin de pays! Belle façon d'honorer les notes de pêche qu'on retrouve dans le parfum, aux côtés des notes de pamplemousse, de musc et de boutons de rose.

Crédit photo Réalisatrice : Estelle Abou Directrice Photo : Juliette Lossky Assistante plateau : Nastia Cloutier-Ignatiev Color Grading : Simon Boisx

Mercredi Studio ont assuré l'image de la marque, mon ami Jean-François m'a donné l'idée de faire faire des pochettes qui rappelleraient la pêche. C'est mon amie Sass Coutu qui les a faites, avec la participation de Orbita Futura pour la jolie feuille de pêche qui remplace une étiquette traditionnelle.

J'étais sur une envolée en mars 2020, à commencer l'organisation d'un gros événement dans un bel hôtel, avec 150 personnes, des fleurs partout, des stations avec des produits , la présence de Dana, la diffusion de la vidéo. Mais la pandémie est arrivée. Ça m'a coupé l'herbe sous le pied. J'ai du tout mettre sur hold... J'étais triste, car pour moi c'est un produit qui devait être sorti au printemps. Disons que le COVID-19 m'a appris à lâcher prise!

Dès que le déconfinement a eu lieu, on a fait un tournage chez mon père, à la campagne, avec une équipe très réduite. C'est Estelle Abou qui a réalisé la vidéo, avec Juliette Lossky à la direction photo, Nastia Cloutier Ignatiev comme assistante de plateau et Simon Boisk à la coloration.

Vous avez été nombreuses à vouloir connaître la date de sortie du parfum... Ça a été long, mais on y est arrivé! J'attendais que la vidéo soit prête afin qu'on ait du contenu pour le lancer. Le parfum est disponible en boutique à partir d'aujourd'hui et sera disponible en ligne le 20 août. Et j'en suis bien fière!

Crédit photo Réalisatrice : Estelle Abou Directrice Photo : Juliette Lossky Assistante plateau : Nastia Cloutier-Ignatiev Color Grading : Simon Boisx

 

Remerciements spéciaux à Marie-Philippe Jean pour le poème, Julia Johnson pour les vêtements,  Antoine Ryan pour une partie de l'équipement, Cinéground, mon père Louis Bégin pour la location et Chanelle Riopel pour ton input précieux. Merci Marianne Caron de m'avoir fait découvrir Dana.

 

Thank you Dana for understanding what I wanted from the start. You're the coolest girl I know.

Comments (0)

Leave a comment