Your Shopping Cart

It appears that your cart is currently empty!

CONTINUE SHOPPING

La beauté sans genre, un trend ou un mouvement qui est là pour rester?

by BEAUTIES TEAM |

Tu as certainement remarqué qu’on voit beaucoup de looks ou les vêtements et cosmétiques qu'on croit conformément appartenir soit aux hommes soit aux femmes sont portés de plus en plus par différents genres. Que tu ai entendu parler ou vu la récente couverture du Elle Québec et du Vogue américain. Tu sais de quelles couvertures il s'agit. Celles où des hommes connus comme étant Hétéro, cis et blancs portent du vernis à ongles ou une robe.​ Cette esthétique qui a débuté chez la communauté Noire Queer fait ravage aujourd’hui hors de la communauté LGBTQ+. 

Genderless Fashion Crédit Photo : Esquire

Dans cet article on se pose la question: ​ ​est-ce que cette popularisation est uniquement une tendance, un mouvement qui est là pour rester ou de l’appropriation? Il n’y a pas vraiment de réponse à cette question, ça dépend tout d'abord des personnes qui décident de briser ces normes de genre. C’est pourquoi j’ai décidé de sonder à cet effet diverses personnes faisant partie ou non de la communauté LGBTQ+ et vous partage ici nos réflexions.

Genderless FashionCrédit Photo : The Hollywood Reporter

Est-ce que c’est une tendance ou un mouvement?

On a conclu que c'était les deux. Je t’explique.

Mode ou pas, le fait que les médias exposent de plus en plus de personnes qui ne sont pas conformes aux standards des genres, ça permet d'y être exposé. De cette façon, plus d’individus se sentent à l'aise d’explorer leur expression de genre et d’autres de l'accepter ou d'apprendre à la tolérer.

L’envers de cette tendance par contre est que puisqu'il s'agit d'une mode, beaucoup de gens le feront uniquement pour gagner de la popularité sans vraiment se poser de questions. Et ce qui est dommage, selon moi, c’est que cette tendance devient plus médiatisée depuis que des hommes blancs connus comme étant cis et hétéros le font. Donnant, encore une fois, le pouvoir à ce groupe de personnes. Toutefois, on souhaite que cette tendance puisse rester pour permettre à plus de personnes de se sentir à l'aise d'explorer leurs genres, leurs sexualités, leur expression de genre et que les autres puissent l'accepter ou en être tolérants. On souhaite aussi que cette tendance puisse mettre de l’avant plus de personnes Queer, surtout Noires.

Crédit Photo : NBC NewsCrédit Photo : NBC NewsGenderless Fashion

Crédit Photo : NBC News

Est-ce que c’est de l'appropriation ?

Une chose est sûre, c’est que cette tendance provient des personnes Noires Queers

Cependant, dire qu’une personne en fait de l'appropriation est difficile, puisque personne n'est dans l'obligation de dire quelle est sa sexualité ou son identité de genre et tout le monde ​a​ le droit d’explorer son expression de genre. Cette mode a permis à plusieurs d’avoir accès à un vocabulaire et des modèles qu'ils n'avaient pas auparavant. Donc soudainement beaucoup de personnes se découvrent et adoptent cette beauté non genrée pour se sentir elles-mêmesDe plus, la beauté sans genre est aussi quelque chose qui existe depuis très longtemps au Japon. Il suffit de chercher le terme ​Jendaresu-kei pour voir des images des années 20 de femmes plus masculines ou des images actuelles de personnes très androgynes.

Personnellement, ça ne fait pas longtemps que je m'identifie comme queer. Je sais depuis mes 14 ans que je n’aime pas uniquement les hommes, mais je n’ai jamais été capable de l’accepter avant de rencontrer mon partenaire actuel. En plus, en ayant accès à plus de vocabulaire et de modèles queers, je suis​ reconnaissante d'avoir appris à ne plus m'en soucier. Ne pas ressentir le besoin de me conformer à ce que l'on attend d'une femme . D’avoir trouvé du confort et de la beauté en dehors de la féminité. D'avoir le plaisir de créer au lieu de me conformer. D'avoir trouvé un mot qui me donne du pouvoir : 𝑸𝒖𝒆𝒆𝒓. D'être confuse, mais de savoir que c'est normal, car tout est fluide. D'apprécier les extrêmes et tout ce qui se trouve entre les deux quand je m’exprime.

Pour conclure, c’est une tendance, mais aussi un mouvement. Ça peut être de l'appropriation, mais c’est difficile d’en juger. Ce qui est important avec cette tendance c’est de se poser des questions; quelles sont tes intentions en brisant les normes de genre?

Prince Crédit Photo : British GQ

Ressources sur les différentes expression de genre : Ici et Ici

Ressources sur jendaresu-kei 

Nastia, she/her/elle

𝓨𝓸𝓾𝓻 𝓰𝓸𝓸𝓭 𝓺𝓾𝓮𝓮𝓻 𝓯𝓪𝓲𝓻𝔂  who is a beauty professional and into sustainability, wellness and ASMR. @anthropocenebabe

Nastia 

 

 

 

Comments (0)

Leave a comment