Your Shopping Cart

It appears that your cart is currently empty!

CONTINUE SHOPPING

C'est le moment parfait pour transitionner vers un déodorant naturel!

by BEAUTIES TRIBE |

Ça fait un moment que tu penses à faire la transition d’un antiperspirant à un déodorant naturel, mais tu as peur de repousser tes collègues avec l’odeur de tes sous de bras qui ont besoin d’être détoxifiés? L’isolation que le COVID-19 nous impose est ta meilleure occasion ! Eh oui, y'a du positif dans tout. Notre collaboratrice Lucia l’a fait, tu peux lire son expérience ici.

  Annahstasia for Nike

 

Avant de commencer ta conversion, tu devrais savoir pourquoi c’est une bonne chose à faire.

L’aluminium contenu dans les antisudorifiques est absorbé par le système circulatoire du corps via la glande sudoripare et s’accumule. Dans une étude, une utilisatrice régulière d’un antiperspirant contenant de l’aluminium avait un niveau d’aluminium toxique dans son système après quatre ans d’utilisation. L’aluminium à ces niveaux a été fortement lié au cancer du sein et à la maladie d’Alzheimer. (La bonne nouvelle ? Huit mois après être passé à un déodorant naturel, le problème a été résolu).

Ton corps est fait pour transpirer ! La transpiration est la forme naturelle de détoxification du corps, et elle nous aide à éliminer les substances indésirables et malsaines de notre système. Interdire à la sueur de quitter le corps signifie que toutes ces toxines sont toujours présentes et peuvent contribuer à d’innombrables problèmes de santé.

Ainsi, même si elle peut parfois être incommodante, voire carrément embarrassante, la sueur des aisselles est une fonction vitale pour la santé — et la boucher avec de l’aluminium n’est pas la solution.

 

Comment passer à un déodorant naturel

Étape 1 : Lire les étiquettes

On ne veut pas tous passer du temps en ligne à examiner des produits et à rechercher des ingrédients (bien que, si tu le fais, on te recommande la base de données Skin Deep Database du GTE et Cos DNA), alors commence par ceci : retourne le déodorant naturel ou sans parfum de ton choix et assure-toi que ces ingrédients ne figurent pas sur l’étiquette :

  • aluminium
  • parabens
  • phtalates
  • propylène glycol

Si tu évites ces quatre principaux, il y a de fortes chances que tu achètes un produit propre.

Nos déodorants sont tous clean! 

 

Étape 2 : Désintoxication (facultatif)

On est de grands admirateurs de la désintoxication en raison du nombre de toxines environnementales auxquelles les humains sont exposés quotidiennement, et cela s’étend à notre situation sous les bras.

Un bon déodorant de détoxification aidera à éliminer les substances nocives de tes aisselles, de tes glandes sudoripares et de tes ganglions lymphatiques, et préparera ton corps à passer à un déodorant naturel en réduisant les bactéries nocives et en améliorant l’odeur naturelle.

Ceci dit, si tu passes à un déodorant naturel et que tu continues à l’utiliser, ton corps finira par se désintoxiquer, ça va simplement prendre un peu plus de temps.

Si le processus de désintoxication t’intéresse, il prendra environ quatre semaines. Tu peux te référer au guide de désintoxication de Nala pour de plus amples instructions.

Notre déodorant détox de Nala est parfait pour cette étape.  

Étape 3 : Planifie une transition progressive

Essaye d’alterner un jour sur deux avec ton nouveau déodorant naturel, ou applique-le le matin, puis « complète » avec ton déodorant habituel l’après-midi.

Fais attention à tes sensations et à ton odorat : au bout de deux semaines, la chimie de votre ton devrait commencer à changer, à s’adapter au nouveau produit.

 

Étape 4 : Le changement complet, ou retour à la case départ

Après deux semaines d’alternance, tu devrais être prêt à t’engager pleinement dans ton déodorant naturel : ton corps sera habitué au nouveau produit.

Cependant, si le produit que tu as choisi ne te convient pas, tu le sauras aussi à ce moment-là.

Si c’est le cas, on t’implore : n’abandonne pas ! Chaque corps a une composition chimique unique, et tu as peut-être simplement choisi un produit/un parfum/une marque qui ne convient pas au tien. Tu as l’embarras du choix aujourd’hui en matière de produits de beauté naturels pourquoi ne pas en essayer un autre ?

 

Malia Mills Swimwear 

 

Autres moyens pour aider ta transition vers les déodorants naturels

Comme tant de sujets de santé et de beauté, la transpiration et les odeurs aux aisselles sont un problème à multiples facettes qui a de nombreuses causes — et de nombreuses solutions.

Le déodorant est évidemment la première ligne de défense, mais il existe d’autres moyens de s’assurer que tu sentes bon et que tu ne transpires pas excessivement. comme :

  1. Porter des fibres naturelles — les synthétiques ont tendance à piéger la sueur et à favoriser la prolifération des bactéries en raison de leur manque de respirabilité, alors que les fibres naturelles comme le coton biologique et le bambou permettent aux aisselles de s’aérer et de respirer.
  2. Boire suffisamment d’eau — ton corps a besoin de se désintoxiquer naturellement chaque jour, et en t’assurant que tu restes hydraté, tu élimines les toxines qui favorisent la prolifération des bactéries (et qui sont à l’origine de l’odeur bizarre) dans tes aisselles.
  3. Adopte un régime alimentaire propre : une consommation excessive de sucre, par exemple, nourrit les bactéries dans l’organisme et provoque une odeur moins qu’agréable lorsque tu transpires.
  4. Ajouter de la chlorophylle à ton eau aidera la détox.
  5. Le stress et certaines épices peuvent modifier ton odeur corporelle.

 

En fin de compte, une bonne santé, des produits propres et un peu plus d’amour-propre sont les éléments d’un passage réussi à un déodorant naturel.

 

Vas-tu faire le saut vers un déodorant plus naturel? 

 

Comments (0)

Leave a comment